Les élèves payent en nature pour s’alphabétiser à l’EFA de Ndoukoula

23/01/2009

une élève de ndoukoula écrivant des lettresNdoukoula est un village de l’Extrême Nord du Cameroun. La pauvreté dans laquelle survivent les habitants de ce village est visible. Les enfants sont souvent abandonnés à eux-mêmes pendant que leurs parents comme on dirait, « tirent le diable par la queue ». Dans ce contexte, les jeunes ne vont pas à l’école, faute d’argent.  Les formateurs ont confié à l’équipe pédagogique de la CNEFAC que pendant tout le mois de janvier 7 élèves ont payé en nature. Ces élèves ont  donné des sacs de mil et de sorgho.  La communauté offre elle aussi des sacs de mil rouge aux formateurs.